LE JOURNAL D’UNE CONSEILLERE MUNICIPALE

La vie politique et sociale d’un petit village de la Haute Vallée de l’Aude

  • Accueil
  • > anecdotes
  • > Le fleurissement de Rennes les Bains saison 2010 : fin de la farce !

27 mars, 2010

Le fleurissement de Rennes les Bains saison 2010 : fin de la farce !

Classé dans : anecdotes — evelynecodina @ 9:39

Ne recevant toujours pas de réponse officielle de Mr le Maire, je lui ai donc envoyé une dernière lettre un peu plus insistante précisant clairement l’objet de la réponse que nous attendions : « …nous souhaitons vivement que Ghyslaine Bobaert se joigne à nous pour formaliser et mettre en oeuvre le fleurissement de RLB et pour cela, il est indispensable que nous sachions clairement qui fait quoi… » Il a fallu un peu insisté mais nous avons eu enfin la réponse de Mr le Maire : « …Comme je vous l’avais précédemment indiqué Madame Bobaert est heureuse de la participation de votre association au fleurissement du village et vous en remercie… » ah bon ! nous ne le savions pas…,

alors pour quelles raisons nous ne sommes pas arrivés à la rencontrer : elle n’est pas venue au Conseil Municipal devant traiter ce sujet, elle n’est pas venue à la permanence électorale que je devais assurer avec elle le 14 mars dernier, elle n’est elle pas venue non plus et cela sans même s’excuser, à notre Assemblée Générale où nous l’avions invitée afin de parler avec elle du fleurissement ? Cela ressemble étrangement à une stratégie d’évitement, non ? « … D’ici 2 semaines, votre aide lui sera très utile et elle ne manquera pas de vous prévenir aussitôt que la date de plantation sera définie… » Evidemment, quelle aubaine des petites mains gratuites pour planter, mais ce n’est pas ce que nous avons proposé. En effet, nous n’avons jamais proposé de ne nous occuper que de la plantation et de l’arrosage comme le souhaiterait bien évidemment Mr le Maire. Cela nous a d’ailleurs été plus ou moins bien exprimé dans le premier courrier de Mr le Maire où il corrigeait ma lettre de proposition budgétaire : »… ligne 8 : remplacer « organisation » par « réalisation », la commune a besoin d’aide dans la réalisation mais pas dans l’organisation… ». Or nous savons parfaitement pour avoir reçu les conseils avisés d’un professionnel que le choix des variétés de fleurs n’est pas anodin et que la préparation des bacs l’est encore moins. C’est justement pour cela que cette année, afin d’obtenir un fleurissement de qualité, nous souhaitions faire différemment de ce qui a été fait jusqu’à présent sous l’autorité de Mme Bobaert et comme elle n’était plus là, cela nous a paru naturel de nous en occuper. Mais c’était sans compter Mr le Maire qui n’agit pas comme un chef d’équipe favorisant le collaboration entre ses Conseillers mais qui s’en lave tout simplement les mains : « …N’ayant pas pour habitude de m’impliquer dans l’organisation des tâches confiées aux Conseillers Municipaux, vous serez mieux et plus rapidement renseignée en vous adressant directement à Mme Bobaert… » Quel grand démocrate… Et voilà, bottée en touche, notre demande de position claire de Mr le Maire… Autrement dit, débrouillez-vous avec elle, bravo Mr le Maire, ça c’est du bon management… En ce qui nous concerne, la messe est dite et nous souhaitons bonne chance à Mme Bobaert pour le fleurissement de notre village mais sans nous… Fin de la farce.

Une réponse à “Le fleurissement de Rennes les Bains saison 2010 : fin de la farce !”

  1. Le panda du fond des bois dit :

    Et bien , rien ne s’arrange sous le soleil.
    Au moins vous ne serez pas de la bête main d’œuvre corvéable à merci, mais je pressens que s’il y a des soucis (et il y en aura) ce sera forcément de votre faute, d’une façon ou d’une autre.
    Préparez vos nerfs d’acier, vous en aurez besoin.
    Tout mon soutien pour ces nombreuses situations électriques et usantes à souhait.

    Et comme dirait Zazie « Zen, restons zen… »

Laisser un commentaire

 

jevoushaimetous |
philomélimomo |
L.A.L.M SERVICE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCERT ET SPECTACLE
| ETHIQUE ET PHILOSOPHIE MORALE
| Chemaudin - Le Journal de S...